LES ADVENTISTES FONT MONTER DES PRIÈRES ET EXPRIMENT LEUR SOUTIEN DANS LA TRAGÉDIE DE PARIS

Une photo posté par l’église (adventiste) de Newbold sur sa page Facebook

« Nous exprimons notre solidarité avec le peuple français » déclare Mario Brito, président de l’Église Adventiste de la Division Trans-Européenne. »

 

November 13, 2015 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Andrew McChesney, éditeur de nouvelles, La Revue Adventiste (et Corrado Cozzi, Département des Communications région trans-européenne)

L’Église Adventiste du Septième Jour et ses membres dans le monde entier font monter des prières et expriment leur soutien pour Paris après qu’une série de fusillades et d’explosions ait tué des dizaines de personnes.

La France a déclaré un état d’urgence et a fermé ses frontières après qu’au moins 80 personnes aient été déclarées mortes dans une salle de concert et que 50 autres soient mortes dans des attentats perpétrés dans des restaurants et près d’un stade vendredi soir.

 

Mario Brito, président de la Division Trans-Européenne de l’Église Adventiste, dont le territoire inclus la France, a exprimé sa « grande consternation » face aux événements de Paris.

« Nous exprimons notre solidarité avec le peuple français » exprima- t-il dans un courriel.

La Division Trans-Européenne a écrit dans la même déclaration que deux attentats-suicides ont tué au moins 43 personnes deux jours plus tôt à Beyrouth, au Liban, une indication possible que « le terrorisme devient de plus en plus incontrôlable. »

On pouvait y lire :« La vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu. Quand les gens se détournent des directives et de la sagesse de Dieu, ils deviennent une menace à la liberté de ceux qui malheureusement croisent sur la route de ces agents de Satan. »

Le président français François Hollande a déclaré que les attentats étaient un « acte de guerre » perpétré par le groupe militant de l’Etat Islamique.

Ted N.C. Wilson, président de l’Église adventiste mondiale, a déclaré que « nos cœurs vont aux personnes et leurs familles qui souffrent dans la tragédie qui se déroule à Paris. »

« S’il vous plaît, priez pour un retour à la sécurité et la paix » a-t-il posté sur sa page Facebook, ajoutant : « Que les situations désastreuses comme celles-ci nous fassent prendre conscience que Dieu et Son amour doivent prédominer dans nos vies à mesure que nous voyons les événements prophétiques qui se déroulent, annoncer le prochain retour de Jésus. »

 

Les croyants adventistes dans le monde ont pris d’assaut les media sociaux pour exprimer leur chagrin et prier pour les habitants de Paris. Le hashtag « #PrayforParis » étaient en vogue sur les média sociaux.

« La prière nous unit dans de terribles moments ! » a déclaré l’église de Newbold à Bracknell, en Angleterre, sur Facebook. « Ayez une pensée pour nos amis et familles à Paris. Quelle tragédie. »

L’université, propriété des adventistes, placée sur le campus de « Newbold College of Higher Education », a posté une photo en noir et blanc de mains jointes en prière avec les mots : « Priez pour Paris, priez pour la France ! »

ADRA International, l’agence humanitaire d’aide et de secours de l’Eglise a twitté que « nos prières sont pour Paris ce soir ».

« S’il vous plaît joignez-vous à nous et priez pour nos frères et sœurs qui sont à présent des victimes, des survivants, des otages et leurs familles » ajoute-t-elle.

« Continuons à prier pour Paris et les familles affectés par les tragédies » a déclaré la Fédération Est de Allegheny, qui supervise l’oeuvre de 96 églises historiquement Afro-Américaines avec 31 000 membres au Delaware, dans le District fédéral de Colombia, au Maryland, dans le New Jersey, en Pennsylvanie, Virginie et en Virginie Occidentale.

John Bradshaw, orateur et directeur de « Il est écrit » à la télévision, a déclaré qu’il était attristé mais pas surpris par les événements. »

Pour moi, une chose très triste au sujet de la terrible tragédie de Paris est que je ne suis pas surpris qu’elle se soit passée. Et de cela vous ne l’êtes pas non plus » dit-il, en ajoutant en français : « Dieu ait pitié ».

Certains membres d’église ont exprimé leur préoccupation sur l’impact que pourraient avoir les attentats sur les migrants. L’Europe lutte avec sa plus grande crise de migrants depuis la Seconde Guerre Mondiale alors que des centaines de milliers de personnes fuyant les guerres en Syrie, en Iraq et en Afghanistan cherchent à s’établir sur le continent.

« Je suis anéantie à la simple pensée des effets que cela aura sur les réfugiés qui font déjà face à un hiver épouvantable et autres » a confié Asley Eisele, directrice en chef du contenu à ADRA International

L’humeur était douce-amère à l’Université de Oakwood à Huntsville, en Alabama, où plus de 35 personnes ont été baptisées à une réunion dans la soirée.

« Je ne peux pas m’arrêter de pleurer parce qu’en un soir où tant de personnes sont mortes, mes amis gagnent une nouvelle vie en Christ » a twitté un étudiant en seconde année.

Christopher Holland, orateur et directeur de « Il est écrit » Canada, a mentionné le fait que les attentats rappelaient que le retour de Jésus était proche.

« La situation de Paris nous rappelle que Satan est le dernier terroriste, cherchant qui il peut détruire parce qu’il sait que son temps est court » affirma- t-il.

La déclaration de la Division Trans-Européenne met aussi l’accent sur l’espérance de la Seconde Venue de Jésus.

« Nous prions que le Seigneur puisse réconforter ceux qui passent par cette peine inattendue et incompréhensible » dit-il. Nous prions pour que notre Seigneur puisse renforcer la foi et l’espérance de ceux qui attendent Son retour pour établir un nouveau monde où la paix et le respect mutuel régneront pour toujours. »

Traduction : Carole et Charles SAINT-LOUIS

 

Extrait de http://news.adventist.org

 

Mots-clés: crise,, danger

Imprimer