Les restrictions à la liberté religieuse augmentent dans le monde

Bien qu'inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948, la liberté de chacun à choisir et pratiquer sa religion reste l'un des droits les moins respectés sur notre planète.

Si l'on s'émeut des persécutions des chrétiens d'Irak, de Syrie ou du Nigeria, signe que les chrétiens sont

les premières victimes des restrictions ou persécutions religieuses, il ne faut pas oublier les autres religions touchées par ce fléau : les bouddhistes tibétains, les musulmans ouïgours de Chine, les populations musulmanes n'adhérant pas à l'idéologie djihadistes au Nigeria ou en Syrie, ou encore toute forme de religion autre que le culte de la personnalité du chef du régime en Corée du Nord.

En définitive, la part de la population mondiale subissant un niveau élevé de restrictions étatiques sur la liberté de culte a augmenté, passant de 68% en 2007 à 76% en 2012 (source "Atlas des religions 2015 - Le Monde).

 

 

Mots-clés: liberté, religieuse, persécution, irak

Imprimer E-mail

Offers and bonuses by SkyBet at BettingY com